Hydrocèle et kyste épididymaire de l’adulte

Une hydrocèle est une maladie bénigne lié à une accumulation de liquide entourant le testicule, à l’origine d’une augmentation de volume plus ou moins importante d’une bourse. Elle peut être responsable d’une gêne, de douleurs ou d’un préjudice esthétique.

 

L’intervention permet de rendre à votre bourse un volume normal et de faire disparaître les symptômes liés à l’hydrocèle.

 

Le traitement d’une hydrocèle est uniquement chirurgical. Il n’existe pas de traitement médical de l’hydrocèle et le  traitement par ponction ou injection de produit sclérosant n’est pas efficace et expose à risque de surinfection.

 

L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou loco-régionale, en ambulatoire. L’intervention est menée par une incision au niveau de la bourse, consistant à enlever la poche de liquide ou à la froncer en fonction des anomalies rencontrées pendant l’intervention.

 

Les suites opératoires sont habituellement marquées par une douleur au niveau de l’incision. Les bains sont déconseillés jusqu’à ce que la cicatrisation soit obtenue.

 

Des soins locaux à domicile peuvent être prescrits. Pendant quelques semaines, la bourse reste augmentée de volume.

 

Risques et complications

Les complications directement en relation avec l’intervention sont rares, mais possibles :

  • Hématome : saignement après l’intervention pouvant conduire à la constitution secondaire d’un hématome de la bourse, éventuellement étendu aux organes génitaux externes; une réintervention pour drainer l’hématome peut être nécessaire.
  • Retard de cicatrisation : il peut nécessiter des soins locaux prolongés.
  • Infection : l’existence d’un écoulement par l’incision , de signes d’infection généraux comme la fièvre, ou locaux comme une inflammation de la bourse, peuvent entraîner la mise en route d’un traitement antibiotique adapté et le traitement d’un éventuel abcès par votre chirurgien.
  • Atrophie testiculaire : elle est de survenue exceptionnelle après chirurgie de l’hydrocèle.

 

Récidive : son risque est extrêmement faible.

Besoin d’un rendez-vous ?

Choisissez le docteur, le lieu, le jour et l’horaire sur l'agenda en ligne des Urologues du Cabinet Bel Air.

Prendre rendez-vous